Shape1 Shape2
Shape3 Shape4

Copyright 2010-2012     Lycée Maurice DELAFOSSE          Riviera Golf -Abidjan à proximité de l'ambassade des USA  et de la grande mosquée

                                                                    BP.15 Cidex 3 Abidjan          Tél: +225 22.43.38.46     Fax: +225 22.43.70.13

SDC10090

Enseignement Général: Primaire - Collège - Lycée

Programmes Français

Etablissement conventionné CNED

(Le CNED: établissement public national du ministère de l'Education national français)

SDC10063 Lycée Maurice DELAFOSSE Shape5


Statuts

Conseil d'Administration

Convention CNED

Fonctionnement Pédagogique

Organisation de la vie scolaire

Infrastructures

Personnels

Résultats scolaires

Effectifs 2011-2012




Shape1


DE COPEA-EFCI AU LYCÉE MAURICE DELAFOSSE


Après la réouverture du lycée Blaise Pascal en septembre 2008, la question se pose de savoir s’il faut arrêter ou poursuivre l’expérience du COPEA-EFCI. 


Le 24 mai 2008, une Assemblée Générale Extraordinaire des parents d’élèves décide de pérenniser la mission de COPEA, compte tenu de l’importance de la demande en enseignement à programme français.


Le 3 juillet 2010, une autre Assemblée Générale Extraordinaire décide de séparer la mission du Collectif et celle de l’établissement proprement dit. Et ainsi, les deux structures suivantes sont mises en place :


?        Une association qui prend le nom d’Association des Parents d’Élèves & Parents d’Élèves Associés (APEA),

?        Un établissement scolaire qui reçoit le nom de Lycée Maurice DELAFOSSE.

L’APEA, comme avant elle COPEA-EFCI, est une association à but non lucratif.


POURQUOI LE NOM MAURICE DELAFOSSE ?


Le Conseil d’administration voulait un nom qui exprime des valeurs intellectuelles, culturelles, sociales et morales communes à la France et à la Côte d’Ivoire. Or Maurice DELAFOSSE a été un administrateur et un intellectuel français, célèbre pour des travaux exceptionnels qui ont fait connaître les langues, l’histoire et les civilisations de l’Afrique en général, de notre pays en particulier.


Il est arrivé en Côte d’Ivoire en 1894. Tour à tour commandant de cercle en Côte d’Ivoire et au Mali, puis consul de France à Monrovia, il sera le chef de la Section française de la Commission franco-anglaise pour la délimitation des frontières de notre pays.


Ses publications sur les cultures africaines servent aujourd’hui de base et de références aux recherches des historiens et des anthropologues africains sur nos langues et nos civilisations. De ce fait, c’est un de nos grands ancêtres, tout Français qu’il était.


Il s’est en outre inculturé dans notre pays, au point de nous laisser une descendance qui prolonge dignement son nom aujourd’hui.


Présentation de Maurice DELAFOSSE